Eric BETTENS 

Directeur artistique

Subtil mélange d’instruments électroniques et acoustiques, la musique d’Eric Bettens recueille non seulement l’admiration du public et des professionnels, mais remporte aussi de nombreuses récompenses.

C’est en 2001 que la carrière musicale d’Eric BETTENS débute, lorsque Luc Baiwir l’incite à présenter NYDHIS au Festival Mondial de l’Image Sous-marine d’Antibes en France. Conquis, le jury lui décerne le prix François de Roubaix, la plus haute récompense du festival sur le plan musical. Le style d’Éric s’affirme et séduit. Depuis 2002, il a sonorisé près d’une centaine de films, pièces de théâtre, musiques de scène dont plusieurs ont été primées dans des festivals internationaux (Antibes, Marseille, Strasbourg, Istanbul, Moscou, Singapour, Manille, Hollywood, ...)

De plus en plus, il est demandé pour réaliser des concerts «Sons et lumières» de grande ampleur. C’est ainsi qu’en Belgique il a donné un concert pour les 10 ans de la mise en service des Ascenseurs de Strepy-Thieu, pour la réouverture du Château de Trazegnies, et en mai 2017, la commémoration du Puits minier 6 PERIER. Il s’est aussi produit à Lyon, Strasbourg, en plein air dans le sud de la France, en Suisse, à Singapour et aux Philippines où il a donné un concert en l’honneur et présence de l’ancienne présidente Mme Gloria Arroyo.

Parallèlement à ses activités décrites ci-avant, Eric Bettens donne une place grandissante à la musique contemporaine. C’est dans cette optique qu’il a obtenu un double Master, en composition et en écritures classiques au Conservatoire Royal de Liege.  Il est aussi à l'aise pour écrire pour petites formations que grands orchestres, pour de la musique instrumentale ou électronique.

Sur base de ses créations, Eric BETTENS a été sélectionné pour assister à un Master Class à Vienne, avec Conrad Pope (orchestrateur hollywoodien qui a notamment travaillé sur Harry Poter, Le Hobbit, Godzilla, Salt, The last Airbender, The Wolfman....)et Nan Schwarz. 

Etienne RAPPE :
Directeur artistique honoraire

Etienne

 Né à Namur le 2 juin 1965. Après ses études au Conservatoire ​de cette ville​, il

obtient son diplôme au Conservatoire Royal de Liège et entre en 1983 à la Chapelle Musicale Reine Élisabeth. Il en sort gradué en 1986.​​

​En 1988, Etienne Rappe fondait​ la chorale Terra Nova, et en 1989, l'orchestre du même nom. 10 ans plus tard naissait l'ensemble Sinfonietta. Il s'agit de deux projets distincts : le premier à destination des amateurs, le second concernant des musiciens professionnels. 

En 1999, Etienne Rappe entrait à la Hogeschool de Maestricht (Pays-Bas) en direction d'orchestre, et terminait ses études au Lemmens Instituut de Leuven dans la classe d'Edmond Saveniers.

Aujourd'hui, il est très actif dans la pédagogie, notamment professeur de piano au Conservatoire Royal de Liège, mais aussi professeur de musique  ​à la Haute Ecole Henallux de Malonne.

 

Il anime également des Master Class tant en Belgique qu'Espagne et en France.​

​Il se produit régulièrement avec diverses formations de musique de chambre, comme le Quintette à vent de La Monnaie, et forme avec Albane Carrère (Fr) un duo chant et piano​.

Enfin, Etienne Rappe et aussi directeur artistique de la Philharmonique de Namur depuis 2008. Cette association assure la programmation de la musique classique au Théâtre Royal de Namur, avec le soutien de la Ville de Namur et de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Après avoir dirigé l'orchestre Terra Nova pendant 30 années, il a maintenant passé la Direction à Eric Bettens